Continuer vers le contenu principal

Editorial 2021

Madame, Monsieur,

Les bâtiments nécessitent des fondations solides, une structure robuste et une enveloppe étanche. En outre, ils doivent être planifiés avec  clairvoyance. Ces facteurs ne sont toutefois pas seulement déterminants dans l'architecture des bâtiments afin de garantir une existence  durable, ils constituent également une condition préalable pour les entreprises. Durant l’exercice écoulé, nous avons travaillé intensément à notre futur plan de construction. Avec l'achèvement formel de la dissociation début 2021, nous avons posé la première pierre de la nouvelle  structure de notre entreprise. La séparation de l'ancien groupe RUAG en deux nouvelles entreprises indépendantes ainsi que la dissociation  de l'infrastructure informatique nous permettent de poursuivre le développement de RUAG en tant qu'entreprise autonome dans les  prochaines années et de l'orienter vers l'avenir.

«Notre RUAG», qui oeuvre pour la sécurité de la Suisse, se présente désormais comme un édifice à part entière. Comme c'est souvent le cas  pour les bâtiments existants, seule une analyse approfondie permet de déterminer ce qui a de la valeur et ce qui doit être rénové. Ce que  nous avons de plus précieux, ce sont nos collaborateurs et leur profond ancrage dans le système de formation dual. La formation de base permet de poser les fondations qui serviront à un développement actif et professionnel des compétences. RUAG va étendre ce modèle  éprouvé à la collaboration avec les hautes écoles.

Chez RUAG, nous sommes conscients que les conditions optimales pour un succès durable ne peuvent être créées qu’avec la contribution  d’architectes motivés, hautement qualifiés et progressistes. Nous continuerons à l'avenir à tout mettre en oeuvre pour offrir à notre  personnel un espace de création innovant et pour attirer dans notre entreprise des jeunes passionnés et tournés vers l'avenir. Les excellents résultats obtenus par nos apprentis aux championnats suisses des métiers l’an dernier ont montré que nous étions déjà sur la bonne voie.

RUAG se distingue par sa capacité à entretenir des systèmes au fil des décennies et à les moderniser grâce aux technologies de pointe. Nous  voulons exploiter notre longue expérience en tant que partenaire technologique de l'Armée pour nous adapter aux nouvelles capacités et  aux nouveaux scénarios de menace. Les systèmes sont de plus en plus interconnectés et de nouvelles solutions, par exemple dans les  domaines des appareils autonomes, de la communication ou de la cybersécurité, sont nécessaires. Nous sommes sollicités là où la Suisse  mise sur une sécurité souveraine. Pas seulement pour l'Armée suisse, mais aussi pour toutes les institutions déterminantes pour la sécurité.

Avant de poursuivre les travaux sur notre édifice, nous devons toutefois procéder à des rénovations urgentes et nécessaires. Des fissures  dans les fondations ou des piliers branlants ne constituent pas une base pour l'avenir. La substance de notre infrastructure a été négligée au  cours des dernières années. Des efforts considérables sont nécessaires pour remettre à niveau nos biens immobiliers et nos centres de test.  Pour les grands projets d'acquisition de l'Armée, de nouvelles exigences doivent de surcroît être remplies. Nous considérons cela comme  une chance, même si le financement sera ambitieux.

L'un des piliers de notre bâtiment est l'orientation stratégique qui sert de guide pour les collaborateurs, le propriétaire et nos partenaires. Au  cours de l'exercice 2021, nous avons travaillé d'arrache-pied sur notre stratégie d'entreprise. Nous voulons devenir un prestataire de services  intégré et un partenaire technologique agile pour la sécurité souveraine de la Suisse. À ce titre, nous avons lancé les premières initiatives  stratégiques concrètes en tenant compte dans notre portefeuille des affaires tiers encore marquées par des projets hérités. Celles-ci seront  regroupées dans «RUAG Innovation Organisation», qui sera formalisée en 2022. L'organisation s'occupera en priorité des innovations  technologiques et aidera RUAG à acquérir de nouveaux clients, à développer des modèles commerciaux alternatifs, notamment en  collaboration avec des partenaires, et à s'établir sur d'autres marchés.

Au cours de l'exercice écoulé, la clarification de questions essentielles en matière de politique de sécurité était directement liée à notre  nouvelle stratégie. Dans ce contexte, il convient de souligner la décision du peuple suisse concernant l'avenir à long terme des Forces  aériennes suisses. Le «oui» des citoyens pour une nouvelle flotte d'avions de combat (NKF) et un nouveau système de défense sol-air de  longue portée (DSA LP) modifiera considérablement nos activités dans ces domaines – un défi de taille auquel nous allons nous préparer  scrupuleusement.

La numérisation systématique fait également partie des piliers de notre nouvelle entreprise. Dans le cadre de projets interdisciplinaires, nous travaillons à la numérisation de nos processus et de nos systèmes afin de les rendre plus efficaces et plus simples. Nos clients bénéficieront  à l'avenir de délais d'exécution plus courts, d'une plus grande transparence et de prises de décision plus rapides.

L'enveloppe qui crée un bon climat fait également partie intégrante d'un bâtiment. Cela implique notamment que nous soyons à la hauteur  des exigences élevées de notre responsabilité sociale. Cela concerne les obligations de droit international, les contributions à la formation et la recherche en Suisse, la politique régionale, la diversité ainsi que les objectifs écologiques.

Madame, Monsieur, nous avons travaillé intensément au cours de l'exercice écoulé sur la structure de base de notre nouvelle entreprise.  Nous sommes convaincus que ces travaux porteront leurs fruits et conduiront RUAG vers un avenir prospère.

Nicolas Perrin, Président du conseil d'administration RUAG MRO Holding SA

Peter E. Bodmer, CEO a.i. RUAG MRO Holding SA